Suivi de chantier : méthodes et logiciels

A quoi sert un suivi de chantier ? Comment le réussir ? Quels sont les bons outils ? Cet article vous présente l’essentiel à savoir pour assurer la bonne marche d’un chantier de construction/rénovation, travaux ou bâtiment, quel que soit sa taille. On vous y présente les meilleurs logiciels de suivi de chantier, mais aussi des méthodes utilisant Excel ou en passant par un maître d’ouvrage spécialisé.

Pourquoi le suivi de chantier est nécessaire

Le suivi de chantier permet de mesurer l’avancement de tous ses chantiers clients.

Il permet d’organiser, de suivre et de contrôler le bon déroulement de chaque étape, jusqu’à la levée des réserves. Bien réalisé, il génère de la visibilité sur la progression des travaux pour toutes les parties. Il est donc dans l’intérêt de tous : client, maître d’ouvrage, artisans, entreprises, sous-traitants, fournisseurs, etc…

Le suivi de chantier est d’autant plus important sur des chantiers complexes et longs, faisant intervenir de nombreux corps de métier. Cela dit, c’est aussi une bonne habitude sur les chantiers de toutes tailles, d’autant plus que les nouveaux logiciels de suivi de chantier permettent de réaliser des comptes-rendus sans y passer beaucoup de temps. Ils sont donc adaptés aux chantiers de rénovation ou de travaux chez des particuliers, si ceux-ci durent plus d’une semaine.

Le rôle des points hebdomadaires

Le suivi prend notamment la forme de points hebdomadaires (ou bimensuels).

Ces visites de chantier servent de multiples fonctions. Dans le détail, la gestion de chantier varie énormément selon la taille du projet (construction, rénovation, travaux simples…).

Sur les gros sites, les visites de chantier sont essentielles pour la sécurité, les impacts environnementaux et de voisinage, la gestion du planning et des ressources.

Sur tous les chantiers (même les plus petits), le suivi vous permettra de bien gérer les ressources et de superviser la bonne progression des ouvrages. Un suivi efficace est fondamental pour assurer le respect des délais et le contrôle de la qualité.

En fin de chantier, le suivi permet de lister les réserves lors des visites finales. Il accompagne toutes les visites nécessaires pour lever les réserves, jusqu’au PV de fin de travaux.

Rôle administratif

Sur le plan administratif, le suivi de chantier est indispensable. En particulier, le suivi financier accompagne la gestion de chantier.

Le suivi financier est renforcé par les documents archivés (bons de livraison, factures de situation…).  Les comptes-rendus apportent de la visibilité pour tous les acteurs. L’historique est accessible à toutes les parties, d’autant plus pour les gros projets. Mais le suivi financier est adapté également aux chantiers de petite taille.

Aspect légal du suivi de chantier

Contrairement à certains documents comme les factures de situation ou le PV de réception, les comptes-rendus de chantier sont des documents internes. Leur contenu est plus ou moins libre. En soi, ils ne sont pas obligatoires par défaut. C’est un outil de travail avant tout.

Cela dit, les comptes-rendus de chantier ont une valeur juridique. Ils peuvent avoir un rôle de preuve en cas de litige sur des malfaçons ou des retards de livraison, vis-à-vis des clients ou des sous-traitants. Signés par plusieurs parties, quand ils concernent la levée des réserves, ils prennent une valeur contractuelle.

A qui ça s’adresse ?

Le suivi avancé d’un chantier n’est plus réservé aux maîtres d’ouvrage ou aux architectes. Grâce à des outils récents (logiciels et tablettes de chantier), il devient toujours plus accessible à tous les professionnels du bâtiment. Maîtres d’œuvre ou maîtres d’ouvrage, entreprises, sous-traitants, promoteurs, etc…

Avec les bons logiciels, il est possible de réaliser un suivi efficace et professionnel, qu’on soit artisan, PME ou professionnel indépendant dans le bâtiment ou les travaux. Vous opérez sur des chantiers de plusieurs semaines impliquant des travailleurs et des ressources matérielles ? On vous présente ci-dessous les meilleurs outils pour réaliser un suivi de chantier sans perdre de temps.

3 conseils pour réussir son suivi de chantier

Un bon suivi repose sur une méthode efficace. Elle repose sur le choix des bons outils qui permettront de l’appliquer. Ci-dessous, voici nos 3 conseils pour réaliser un suivi efficace à chaque étape du chantier.

Ces bonnes pratiques sont des conseils généraux : à l’application, le suivi varie énormément en fonction de la taille du chantier (construction ou rénovation, taille, secteur, durée, budget, etc…).  

Planification du chantier

En amont, un bon suivi repose sur un planning des travaux à respecter. Le calendrier des interventions est d’autant plus important si le chantier est complexe. Il vous donne une trame pour le suivi de chantier qui devra s’assurer que chaque étape est validée dans les temps.

La planification permet de déterminer les ressources nécessaires. Elle inclut des problématiques liées aux intervenants, aux plans, aux ressources matérielles et aux travailleurs. Sur les projets complexes, elle permet de gérer à l’avance les achats de matériaux, les locations d’équipements (nacelles, etc…), le stockage et l’entreposage des différents éléments, etc…

Surtout, la planification organise les participations des différents corps de métier (entreprises et sous-traitants) qui vont intervenir, et à quel moment : terrassement, électricité, couvreur, etc…

Centralisation des documents

Autre point fondamental du suivi de chantier : il doit être organisé de façon à centraliser tous les documents qui lui sont associés. Aujourd’hui, les espaces de stockage sont virtuellement illimités : ils permettent de numériser tous les documents pour les conserver et les avoir sous la main, même plusieurs années après la livraison du chantier.

La centralisation des documents doit être la règle, que vous opériez un suivi de chantier sur ordinateur, tablette, Excel, logiciel ou même dans un dossier physique réunissant tous les papiers et les photos.

De nombreux documents interviennent dans le suivi, comme les plans, les photos avant/après, les bons de livraison, les devis et factures (d’acompte, de situation, finales), les comptes-rendus de visite, les réserves, les rapports…

Organisation de points réguliers

Le suivi s’articule autour de points réguliers : ils peuvent être hebdomadaires, ou plus espacés (bimensuels, mensuels). Si la taille du projet augmente, ils feront intervenir de plus en plus de participants, pour des visites ou réunions de chantier.

Les points réguliers sont indispensables pour surveiller la progression et vérifier que les étapes sont validées. Ils permettent de faire le point sur la trame du chantier, de vérifier la présence des ressources nécessaire à chaque étape, de piloter l’avancement, de prendre des mesures d’ajustement pour respecter les délais et la qualité. Enfin, les derniers points vont permettre de lister les réserves avec le maître d’oeuvre, puis de les lever.

Les logiciels de suivi de chantier

Les logiciels de suivi de chantier vous permettent de réaliser un suivi sans y passer plus de temps que nécessaire, avec des outils dédiés et ergonomiques.

Ils ont l’avantage de centraliser les données et les photos dans un logiciel et éviter qu’elles soient perdues. Toutes les informations sont datées et archivées, pour un suivi efficace. Un bon logiciel de suivi vous permettra de centraliser les réserves, les plans, les photos et les croquis, entre autres.

Si plusieurs personnes doivent prendre part au suivi, le logiciel permet de générer des documents (comptes-rendus, etc…) et de les partager, vous faisant gagner beaucoup de temps sur le travail collaboratif.

Le logiciel de suivi est accessible sur ordinateur, téléphone et/ou tablette de chantier. Portable, il vous accompagne lors de vos visites : quelques minutes suffisent pour un suivi efficace et méthodique. Très important : le logiciel vous guide dans la procédure liée aux réserves en facilitant leur inventaire, leur localisation et leur levée.

Parmi les logiciels de suivi de chantier les plus utilisés, on peut citer Archireport, Everwin, ProGBat, Alobees ou encore Archipad.

Suivi de chantier sur Excel

Sans passer par un logiciel, il est aussi possible de réaliser son suivi de chantier sur Excel. Cette méthode manuelle est adaptée aux chantiers les plus simples, mais elle présente l’avantage de reposer sur des outils déjà disponibles. Elle consiste à utiliser un tableau Excel pour saisir ses comptes-rendus de chantier et son suivi.

On trouve plusieurs modèles de tableaux Excel de suivi de chantier sur le web. Ils incluent une liste d’ouvrages, de points à valider, de réserves, de dates, etc… Inconvénients : ce mode de suivi est tout de même peu ergonomique et nécessite une grande vigilance. Il vous oblige à organiser par vous-même la centralisation des documents. Enfin, il n’est pas adapté pour les chantiers complexes et faisant intervenir plusieurs entreprises.

Suivi de chantier avec un architecte

Sur les projets les plus complexes, en construction et BTP, le suivi de chantier peut être placé sous la responsabilité d’un professionnel spécialisé (architecte ou maître d’ouvrage). Le suivi de chantier passe alors par un logiciel spécialisé. Il consiste à coordonner tous les corps de métier qui interviennent, à gérer les ressources, à effectuer un suivi financier et à prendre des ajustements pour garantir le respect des délais et de la qualité des ouvrages.