Tablette de chantier : comparatif et guide d’achat

Tablette de chantier

Vous envisagez d’acheter une tablette de chantier pour vous accompagner sur vos sites de travaux/construction ? Ce type d’appareil est très utile pour beaucoup de métiers, en plus des architectes. Notre guide d’achat vous présente les principaux critères de choix pour vous aider à bien choisir, entre tablettes durcies ou grand public. Retrouvez également une sélection des meilleurs modèles dans notre comparatif des tablettes de chantier

Le comparatif des meilleures tablettes de chantier

La tablette est l’appareil de choix pour travailler efficacement en déplacement. Maniable, c’est le compromis parfait entre un smartphone et un ordinateur. On la retrouve de plus en plus sur les chantiers, accompagnant les pros de la construction, les artisans indépendants, les architectes et bureaux d’études, les PME, etc…

Vous cherchez votre tablette pour un usage professionnel dans le secteur du bâtiment ou des travaux ? Ci-dessous, nous avons réuni une sélection de 3 modèles parmi les plus utilisés par les pros, avec des tablettes de chantier Samsung, Caterpillar et Apple. Ces trois appareils sont adaptés au secteur de la construction et couvrent un éventail de prix complet, de 425€ à 900€, de la tablette durcie au modèle grand public.

Tableau comparatif des meilleures tablettes de chantier

Galaxy Tab Active 2iPad Pro 2018Caterpillar T20
Tablette durcie ?OuiNonOui
Résistance IPn/dNonIP 67
StyletOuiOuiNon
Système d’expl.AndroidiOS 12Windows 10 Home
Processeur1,66 Ghz2,49 Ghz1,44 Ghz
RAM3 Go4 Go2 Go
Stockage16 Gb64 Gb64 Gb
Connexion InternetWiFi / 4GWiFi (4G option)WiFi / 4G
Batterie4450 maH7812 maH7500 maH
Autonomie16j12hn/d
Taille d’écran8 pouces11 pouces8 pouces
Prix428 €899 €645 €
Notre avisExcellent rapport qualité/prix !Performances et appareil photo au dessus du lotRésistance aux chutes et conditions climatiques
Meilleures tablettes de chantier

A quoi sert une tablette sur un chantier

Les tablettes servent de plus en plus d’usages sur les chantiers. Elles permettent d’utiliser un réservoir sans cesse renouvelé d’applications et logiciels pour planifier les travaux, réaliser un suivi de chantier, créer un devis, etc…

Sur un chantier ou un site de construction, une tablette vous permet de :

  • Avoir tous vos documents, devis et photos à disposition
  • Créer un devis et l’envoyer en quelques secondes après un entretien avec un client
  • Consulter des bibliothèques métiers et les prix des fabricants en temps réel
  • Limiter les papiers que vous emmenez en déplacement
  • Faire signer un PV de fin de travaux ou de levée des réserves
  • Consulter des plans ou un logiciel d’architecture
  • Etc…

Pour les indépendants, la mobilité que vous procure une tablette est un avantage de taille. Bureau mobile, elle vous accompagne n’importe où avec un format plus maniable qu’un ordinateur, et un écran bien plus lisible que celui d’un smartphone. La taille du clavier vous permet notamment de créer un devis de façon bien plus confortable que sur un téléphone. Dès que vous avez quelques minutes, vous pourrez vous avancer sur le travail administratif et gagner du temps en fin de journée. 

Quel degré de robustesse : tablette durcie ou coque ?

Le degré de robustesse de la tablette est le premier des critères de choix : il va déterminer le type de modèle et le prix d’achat.

Une tablette de chantier doit être adaptée à un usage tout-terrain. Elle va vous accompagner pendant plusieurs dizaines de milliers d’heures sur des sites de construction en intérieur ou en extérieur. Elle doit pouvoir résister aux conditions atmosphériques (chaleur, froid, humidité, poussière…) et aux chutes ! En effet, sur un chantier, il y a plus de probabilité de laisser échapper une tablette à cause de gants ou parce qu’on a les mains froides. C’est pourquoi une tablette durcie antichoc peut coûter plus cher à l’achat, mais vous fera économiser de l’argent en cas de chute.

Quelle tablette peut résister à une utilisation de chantier, mais aussi passer plusieurs heures dans un véhicule ? Pour ces usages, plusieurs degrés de robustesse sont possibles : les tablettes pro avec coque de protection, ou les tablettes durcies.

Tablette pro avec coque de protection

Pour un meilleur rapport qualité/prix, on conseille d’investir dans une tablette grand public ou professionnelle et de l’équiper d’une coque renforcée. C’est aussi l’unique solution pour utiliser un iPad sur un chantier en toute sécurité. La tablette d’Apple ne dispose pas de version robuste, mais les coques sur mesure permettent d’en faire des appareils relativement antichocs.

Il faut compter 50€ et au-delà pour une coque antichoc fiable, apte à une utilisation de chantier. Si possible, optez pour des modèles à prise en main antidérapante et/ou un strap à main pour limiter les risques de chute au sol. Autre option, les coques étanches sont conseillées pour que votre tablette devienne imperméable aux projections d’eau et aux intempéries.

Tablettes durcies ou robustes

Pour plus de résistance, les tablettes robustes ou durcies vous offrent toutes les garanties pour une utilisation tout-terrain. Les modèles durcis font l’objet d’une conception d’ensemble extrêmement exigeante.  Écran, connectique, châssis : chaque élément est fixe, conçu pour résister aux conditions difficiles et aux chocs.

Il existe trois niveaux de tablettes robustes :

  • Tablettes semi-durcies, adaptées aux usages en extérieur et aux chutes de hauteur modérée.
  • Tablettes durcies, adaptées aux chantiers, aux industries et aux conditions extrêmes en général.
  • Tablettes ultra-durcies, pour les applications militaires.

Pour une utilisation de chantier, une tablette semi-durcie ou durcie vous assure une bonne longévité. Pour les usages les plus exigeants, on peut se tourner vers des constructeurs spécialisés : tablette Stanley, Getac, Durabook, Geshem, etc…

Tablette étanche 

Que vous penchiez pour une tablette durcie ou une version grand public avec une coque, il est conseillé d’opter pour un bon niveau d’étanchéité. Les coques ou tablettes étanches sont reconnaissables à leur norme IP.

L’indice IP est composé de deux chiffres qui vous renseignent sur la résistance aux corps solides (poussières) et liquides (eau et humidité). Plus il est élevé, plus la protection est importante. Voici quelques exemples d’indice IP :

  • IP 54 : protection contre les poussières et les projections d’eau de toutes les directions
  • IP 67 : protection contre une immersion temporaire
  • IP 68 : protection contre une immersion à plus d’1m de profondeur

Sauf cas exceptionnels, un indice IP 54 (et supérieurs) devrait suffire à assurer l’étanchéité de votre tablette en conditions de chantier.

Quand faut-il opter pour une tablette durcie ou robuste ?

La catégorie des tablettes durcies pour chantier peut héberger des modèles très couteux. Getac, Durabook : les appareils de ces fabricants sont connus pour résister à des conditions extrêmes. Leur prix peut atteindre facilement 2000€ et plus, soit 4 à 5 fois plus cher qu’une tablette d’entrée de gamme.

Investir dans une tablette durcie haut de gamme n’est pas justifié dans tous les cas. Par ailleurs, les constructeurs comme Samsung ou Caterpillar ont conçu des modèles 8 pouces à des tarifs accessibles, entre 400€ et 700€. Ce sont ces modèles que nous avons choisi d’inclure dans ce comparatif.

Dans la plupart des cas, la tablette durcie peut être aisément remplacée par un modèle grand public accompagné d’une très bonne coque de protection. Cette option vous permet de choisir parmi une plus large gamme de modèles, en plus de proposer le meilleur rapport qualité/prix pour votre tablette de chantier.

Les autres critères pour choisir sa tablette de chantier  

Autonomie 

L’autonomie est un des tout premiers critères de choix de la tablette : pas question de tomber à court de batterie en pleine utilisation ! Une autonomie d’au moins 12 heures est conseillée, sachant que les performances vont forcément décliner après plusieurs années d’utilisation.  

Pour y remédier, on peut opter pour une tablette à batterie amovible (comme la Samsung Galaxy Active Tab 2) : cela vous permettra d’embarquer une seconde batterie sur vos chantiers, et de remplacer la batterie initiale dès qu’elle montre des signes de faiblesse. En solution de repli, investir dans un mini chargeur de secours ou batterie externe vous offrira un surplus d’autonomie pour finir la journée.

Système d’exploitation

Chaque tablette est associée à son système d’exploitation (ou OS) : Android, iOS ou Windows pour la plupart. C’est un critère fondamental car il limite les applis que vous pourrez utiliser en déplacement.

  • Android : cet OS équipe les tablettes de chantier Samsung. Il permet d’installer exclusivement les applications du magasin Google Play.
  • Windows : c’est probablement l’option qui vous donne le plus de choix dans les logiciels et applications.
  • iOS : le système d’exploitation exclusif de l’iPad. Les applis y coutent parfois plus cher qu’ailleurs mais il propose une ergonomie impeccable et une stabilité sans failles.

Si vous utilisez déjà un logiciel de devis/facture bâtiment, vous pouvez commencer par vérifier s’il est disponible sur l’OS de votre choix.

Note : si vous utilisez un logiciel qui fonctionne depuis un navigateur Web (comme ProGBat ou Tolteck), il fonctionnera sur n’importe quel OS pour tablette.

Puissance

La puissance de votre tablette dépendra à la fois de la capacité de son processeur et de sa mémoire RAM. A priori, ce critère ne filtre pas beaucoup de modèles récents : la plupart des tablettes sorties récemment (à 2Go de RAM et plus) devraient suffire à faire tourner les applis les plus courantes sans ralentissement.

Si vous avez prévu d’utiliser des applications plus exigeantes (notamment en modélisation architecture, etc…), n’hésitez pas à vérifier les configurations recommandées par les développeurs pour choisir une puissance adaptée.

Prix de la tablette

De nombreux facteurs impactent le prix de votre tablette de chantier : il peut aller de 400€ à 3000€ ! Le principal critère est sans doute le niveau de protection, un modèle robuste de 10 pouces pouvant dépasser les 1500€. Un bon compromis étant une tablette durcie 8 pouces de Samsung ou Caterpillar, en dessous de 900€.

Les autres critères de prix les plus importants sont la taille de l’écran, la puissance, l’espace de stockage, la présence de WiFi, la qualité de l’écran… Il faut compter entre 400€ et 1000€ pour une tablette non-durcie en fonction des options.

Enfin, pour payer moins cher, vous pouvez opter pour une tablette de chantier d’occasion. Le marché de seconde main présente beaucoup d’opportunités pour acheter du matériel fonctionnel à un prix imbattable.

Connexion 4G

Une connexion 4G (ou plus) est indispensable sur les chantiers. La connexion internet vous permettra de télécharger un plan ou un document, de créer un devis, de consulter sa bibliothèque métier, etc…

De plus, de nombreux logiciels ne fonctionne qu’avec une connexion internet : c’est le cas de ProGBat, qui ne dispose pas de mode hors-ligne. En l’absence de WiFi, vérifiez que votre tablette dispose de la 4G ou de la 5G pour ne pas brider votre utilisation nomade.

Taille écran

La taille d’un écran de tablette est généralement comprise entre 8 pouces et 13 pouces.

Si l’aspect pratique est le plus important, une tablette chantier 8 ou 10 pouces vous offrira la meilleure des prises en main. De plus, une tablette 8 pouces peut tenir dans les (grandes) poches.

Si vous préférez un grand écran pour lire des documents avec confort ou les faire signer, les tablettes de 12 à 13 pouces s’offrent à vous, mais au prix de risques de chutes plus importants.

Les autres critères 

Tout comme un modèle grand public, une tablette de chantier dispose de nombreux autres critères de choix, non moins importants en fonction de vos usages.

  • Poids
  • Résolution de l’écran
  • Qualité de l’appareil photo
  • Présence d’un stylet
  • Ports
  • Etc…